7 Septembre 2000


Communication #7

Salutations à tous les TARRA-HA-TIKAS !

Ne gaspillez pas votre énergie à vous disputer avec les gens pour savoir qui détient la Vérité. Notre Vérité n'a pas besoin de l'approbation, de l'acceptation, ou de l'autorité de quiconque sur cette planète pour la soutenir ou la nier. Nous ne recherchons l'approbation de personne. Les personnes qui possèdent ce schéma directeur en elles reconnaissent la Vérité intérieurement. Votre progrès, votre stabilité et votre force ne devraient pas dépendre de l'approbation d'autrui, de la force, de l'humeur, de la moralité et du progrès d'autrui, sans quoi vous serez comme une bougie brûlant dans le vent.

Ce monde de Réalité Virtuelle est l'œuvre d'un usurpateur malfaisant qui a créé les Réalités Virtuelles Extérieures et Intérieures - il existe d'ailleurs des sous-Réalités Virtuelles comprises dans chaque Réalité Virtuelle - dans le but de piéger les particules de Lumière - les êtres de Lumière/les êtres de la création Divine Authentique.

Sur cette planète, on nous dit que chaque personne est un mélange de bien et de mal. IL N'EN EST RIEN ! Une personne est soit Bonne - issue de la Véritable Création Divine - soit Mauvaise - appartenant à la pseudocréation de l'usurpateur Maléfique, un être non véritable de la création du Mal.

L'aspect manifeste à la fois du bien et du mal dans les humains et dans tous les niveaux de conscience, est dû aux particules de Lumière prisonnières des Ténèbres qui survint depuis des temps immémoriaux.

L'impression générale est que le Bien est représenté par la majeure partie des gens, alors que le Mal ne l'est qu'à travers un petit pourcentage de voleurs, de bandits et d'assassins méchants et ignobles. Ceci est à l'inverse de la réalité; seule une petite quantité de Bien existe dans ce monde/cette dimension très malsain(e). Les personnes incarnées sur terre, dans ce monde physique, possèdent des esprits si limités qu'elles sont incapables de concevoir le plan plus grand. Ce dernier, que certains pensaient connaître, se trouve en réalité toujours compris dans l'illusion de cette grande Réalité Virtuelle unique. Pour la majorité, ce monde physique est tout ce qui existe.

Les habitants de la terre sont tellement abusés par la Réalité Virtuelle de cette dimension, que le blanc semble être du noir et que le noir semble être du blanc. Beaucoup d'êtres malfaisants se font passer pour des personnes "bienveillantes", un faux personnage pour duper et exploiter les autres. Le Bien est compris comme étant tout ce qui est relié à la terre, et le Mal est considéré comme étant quelque chose qui perturberait toute cette beauté évidente. La Mère Terre, qui représente vraiment un aspect Maléfique de l'Esprit du Mal qui contrôle la terre et le restant des royaumes du Mal, est vénérée sur cette planète.

Mais la Mère Terre est la fausse mère, usurpant l'identité de la Mère Divine. Le domaine de la Mère Terre concerne la terre où les vibrations sont si lentes que les êtres de Lumière furent contraints d'abaisser leur vibration jusqu'au point où ils furent emprisonnés dans des corps physiques. De cette manière, la Lumière fut faite prisonnière dans la Matière.

Dès qu'ils se trouvèrent dans des corps physiques, les Etres Véritables pris au piège furent dépossédés des souvenirs de la Mère Divine, et de leurs véritables Identités, leur véritable Origine. A la place, on leur implanta des faux souvenirs dans leurs esprits et on les amena par la ruse à penser qu'ils étaient des êtres physiques de la Mère Terre, au lieu d'être des êtres de Lumière de la Véritable Mère Divine.

Dans ce monde Maléfique de Réalité Virtuelle, les gens sont programmés à regarder les choses uniquement en surface. La laideur cruelle de la loi du plus fort, et la chaîne alimentaire, - où une espèce se nourrit de l'autre - ne constituent que deux exemples de la méchanceté de cette Création Malsaine. Cependant, dans la Création Pure de la Mère Divine, cette vie biologique est perçue comme étant impie.

Dans cette dimension, comprenant les êtres de Lumière emprisonnés dans cette Création du Mal, les êtres Véritables souffrent horriblement. Pendant qu'ils souffrent, ils cèdent leur énergie Divine qui est ensuite utilisée pour alimenter le Mal de cette dimension. Pourtant, dans cette Réalité Virtuelle de tromperie, les êtres Véritables vénèrent en fait leurs ennemis, leurs ravisseurs, leurs geôliers, leurs kidnappeurs ! Les psychologues des temps modernes font allusion à ce phénomène comme étant le Syndrome de Stockholm, où les victimes d'enlèvement oublient qu'ils sont les personnes qui les ont kidnappé. De même, souvent les gens ayant été enlevés par les aliens malfaisants répondirent à leurs violeurs par de l'amour et de l'admiration.

A l'époque de Camelot, l'Etre Divin de Pureté tenta pour la dernière fois de gagner ceux appartenant à la Création du Mal à l'Amour de la Mère Divine. Ce fut un échec, prouvant que le Mal est incapable de répondre à l'Amour vrai. Mais l'histoire nous donne un cadre valable, au travers des métaphores, pour décrire ce qui est en train de se produire aujourd'hui, alors que la Mère Divine fait voler en éclats la vilenie des Réalités Virtuelles de cette dimension physique.

Lorsque Arthur "s'incarna" sur terre, il vint avec des instructions très particulières, ainsi qu'avec des "accessoires" uniques à son être. Il était un aspect de la Mère Divine qui descendit également sur cette terre infernale, nantie de toute la Pureté accessible à partir de n'importe quel aspect de l'Etre Divin de Pureté.

Toutefois, de même que pour tous ceux qui descendent dans cette dimension, le souvenir de leur rôle fut effacé dès leur entrée dans cette Réalité Virtuelle, dû au mécanisme de filtrage de cette dimension du Mal. Pour essayer de raviver ce souvenir perdu, Arthur, tout comme les autres, devait repartir de zéro pour connaître son objectif Pur. De plus, afin qu'Arthur puisse accomplir une de ses fonctions principales sur terre, qui était d'essayer une dernière fois d'aider la Lumière à gagner ceux du Mal à la Lumière de la Mère Divine; son Essence Divine fut temporairement recouverte d'une petite couche d'énergie des plus maléfiques. Il a été fait allusion métaphoriquement à cette énergie comme étant l'énergie de Morgane/Mordred.

Pour un être Divin supérieur, vivre avec ce "greffon" Maléfique revient à vivre dans un Enfer absolu. L'on s'attendait, grâce à toute la guidance de Merlin (le mentor d'Arthur) et les outils donnés à Arthur, à ce qu'il soit capable de convertir à l'Amour de la Mère Divine la partie Maléfique attachée à lui.

En addition aux nombreux outils et à la prise de conscience accrue, Arthur fut doté de grandes aptitudes et prouesses physiques, ainsi que de l'aide de Guenièvre - qui représentait la Mère Divine "incarnée".

Guenièvre combla Arthur de son Amour inconditionnel, comme seule la Mère Divine est capable de le faire; mais hélas, son amour ne fut pas reconnu par la partie Maléfique d'Arthur.

Tandis que l'essence de l'histoire de Camelot se dévoilait, Arthur, Guenièvre, Lancelot et Merlin furent submergés par le Mal. L'histoire de Camelot, la tentative finale par la Lumière pour "convertir" l'Obscurité grâce à l'Amour Divin, convainquit définitivement le Conseil-T que le Mal était incapable de réagir à l'Amour Vrai.

Guenièvre, Arthur, Merlin et Lancelot, ainsi qu'un cadre de chevaliers dévoués de Pureté, furent incapables de changer même le peu de Mal "greffé" sur Arthur, prouvant pour la dernière fois que le Mal restera toujours le mal, qu'il corrompra toujours ceux appartenant à la Lumière, qu'il se rebellera toujours contre la Lumière.

En conséquence, il n'existe aucun endroit pour le Mal dans la Création Divine, et de ce fait, le Mal doit être éradiqué en totalité par transmutation.

Aujourd'hui, un aspect masculin et un aspect féminin de l'Etre Divin de Pureté sont réapparus une fois de plus et travaillent ensemble, comme ce fut le cas lorsqu'ils étaient Arthur et Guenièvre à Camelot. Et, comme pour Camelot, il a pu être démontré à nouveau que l'aspect du Mal "greffé" sur Arthur ne se convertira jamais à la Lumière, malgré d'innombrables occasions.

A nouveau, il s'est rebellé contre la Lumière; il s'est révolté contre la Mère; il corrompt, tourmente et complote contre les êtres de Lumière. Cependant, pour cette fois, l'objectif n'est pas de gagner le Mal à notre cause, ni de démontrer que le Mal est incapable d'émettre de l'Amour Vrai - tout ceci a déjà été prouvé. Cette fois-ci, Arthur et Guenièvre sont ici en tant que "walk-ins" pour libérer les êtres de Lumière pris au piège et de les renvoyer à leur Source Divine, ainsi que de retirer le greffon Maléfique d'Arthur une fois pour toute.

Avec l'écroulement de la Réalité Virtuelle Extérieure de cette dimension, les êtres de Lumière pris au piège sont libérés.

A présent que le Mal "greffé" est retiré d'Arthur, Arthur va bientôt fusionner avec son Jumeau Céleste, Babaji d'Haidekhan. Alors que la Réalité Virtuelle Extérieure est anéantie, Guenièvre poursuivra son œuvre et a débuté le processus de destruction de la Réalité Virtuelle Intérieure. La Nouvelle Energie est utilisée comme source de pouvoir pour fracasser la Réalité Virtuelle.

Tandis qu'Arthur fusionne avec son Jumeau Céleste; de même, Guenièvre fusionnera avec son Jumeau Lancelot. Ensemble, Guenièvre et Lancelot formeront une équipe avec Arthur/Babaji en dirigeant le processus d'anéantissement de la Réalité Virtuelle Intérieure.

Bientôt, cette étape finale de la Phase Finale du travail sera achevée lorsque la Réalité Virtuelle Interne sera complètement détruite. Alors, tous les guerriers "spirituels" et les travailleurs de Lumière restants seront libres de quitter ce piège terrible et horrible, et retourneront au domaine glorieux, joyeux et pur de leur demeure originelle.

Mais jusque-là, sur ce niveau d'existence, ceux qui sont vivants spirituellement représentent la minorité, constamment persécutés par ceux qui sont morts spirituellement.

Chers Tarra-ha-tikas, vos travaux pénibles, vos humiliations, votre souffrance sont presque achevés.

Abandonnez toute peur, M24.

Amitakh


Return to The Nara Website

éž